SEAGULL TEAM  saison 1  épisode 1 : La formation  (pilote)                                                                 

    Suite à un délire collectif une patrouille de seagull 40 s'est formée,non pas pour faire du vol académique en formation serrée  mais simplement pour se marrer, le but du jeu étant  de repartir avec un avion muni de toutes ses pièces dans le bon ordre.

Une dizaine de seagull en vol en même temps,  ça fait beaucoup (sur la photo il en manque 2).

                                                                                         


Comme il fallait un premier,c'est Robert qui a commencé!


il n'a pas lu le réglement, les pièces dans le bon ordre, c'était marqué.....

            Pour un électricien de profession, ne pas contrôler ses accus avant de voler ce n'est pas malin, bon Robert ...3,6 V pour 4 éléments c'est pas assez.!

                                                     

SEAGULL TEAM  saison 1  épisode 2 :  Noël

  Dimanche 25 Décembre, derniers vols de l'année,  un vol d'avions décorés est organisé et bien-sûr la Seagull team était présente au rendez-vous.

 

                                         

David                                                                                                                        Joël

                                          

Phil "Snif"                                                                      Robert  avec son nouveau Seagull, L'ancien a eu un


                                                                                         petit  souci (voir l'épisode pilote de la série)

                                         

Philou                                                                                                               Bruno

         Les vols se sont bien déroulés  sauf pour  David et Phil qui ont opté pour la guirlande le long du bord d'attaque...

         Très mauvaise idée !

                                      

Pour David, décolage puis vol aux grands angles suivi 30 secondes après,  d'un appontage style début du siècle dernier.

                    Quant à Phil, il n'a même pas décollé,  mais un coup de cutter plus tard et quelques autocollants pour colmater un énorme  trou dans l'aile de David (son Seagull, pas lui), tout est rentré dans l'ordre mis à part une grande difficulté de piloter, en effet, difficile de se tenir les côtes et  les manches de la radio en même temps !

D'autres modéles se sont joints aux Seagulls

                                       

Jean Christophe et son Easy star                                                                                       Laurent et sa Swift

            Les modèles en vol    

           

Tout cela s'est terminé autour d'un apéro dans notre local tout neuf.


SEAGULL TEAM  saison 1 épisode 3 :  Le choc des générations


        Dimanche 15 janvier 2011, nouvelle séance d'entrainement pour le seagull team afin de reussir au mieux un vol de patrouille en désordre sérré. Il y'a déja 3 ou 4 seagulls en vol lorsque David décolle  son seagull ancienne génération, à l'arrache comme nous a si bien formé le Team,  puis cédric décolle à son tour son seagull nouvelle génération avec un moteur  "ratatouillant" mais à fond logiquement ça passe quand,  20 secondes plus tard, gros nuage de balsa  et pièces plus ou moins  grosses dans un bruit assez sinistre .

      Cédric pose son avion tout fissuré, une pale d'hélice en moins et la verrière cassé mais sa mission est remplie, toutes les pièces du modèle sont dans le bon ordre.

  Quant à David, c'est un avion pulvérisé qu'il doit aller rechercher et chose curieuse,  l'avion de david est resté plus longtemps en  l'air que celui de Cédric , enfin... des petits bouts...

 

le  fuselage   tout fissuré de cédric     

 

L'hélice cassée avec un bout de l'avion de david coincé dans le cône

L'avion de David ou quelques morceaux...

   

 

   Cette aventure nous a permis de démontrer une chose, que les seagulls ancienne génération sont bien moins solides  que les seagulls nouvelle génération.

Cette matinée c'est terminée autour d'un bon feu car il faisait frisquet ce matin

  

SEAGULL TEAM saison 1 épisode 4 :  Le pilote était ailleurs

    Dimanche 11 mars 2012, 3 ou 4 seagulls s' entrainent durement à faire n'importe quoi comme d'habitude quand soudain, une aile volante passe un peu bas, notre ami Jacques inquiet quitte un instant son modèle des yeux puis rassuré continue son vol mais en regardant l' avion du copain, le temps de s'apercevoir de sa méprise, c'est à dire 3 secondes,  un gros " crac ! " se fait entendre :

 

Ben oui, cassé, saleté de gravité quand même !

       Tout cela pour dire que l' aventure c'est terminée par un avion cassé mais vu l'état du modèle imaginez si quelqu'un l' avait reçu sur la tête.....

       Alors de grâce messieurs les pilotes gardez toujours un oeil sur votre modèle lorsque vous le faites évoluer, une seconde d' inattention peut se terminer par un drâme.

       C'était la morale du jour

 

 

 

                            

     Il n'y a plus de nouveaux épisodes mais n'ayez crainte le seagull team n'est pas mort, mais il faut croire que ses membres sont devenus bons... ou  moins mauvais car il n'y a plus de faits marquants mais ça va venir ayez confiance car ce dimanche 22 juillet ça a tout de même été chaud ...

 

SEAGULL TEAM saison 1 épisode 5 :  Pas besoin de radio pour voir la fracture

      Quand nous disions que les membres du seagull team étaient devenus bons c'était parler trop vite, ils ne sont pas devenus bons, enfin, pas tous...! car David pour ne pas le nommer, encore lui me direz vous, ce dimanche 29 juillet 2012 prépare son modèle pour se joindre aux autres et constate un frétillement des servos à la mise sous tension de la radio. Il ne fait pas d' examen plus approfondi et néglige même le conseil des membres présents qui consistait au moins de faire un test de portée, rétorquant que ça allait aller et qu'il verrait une fois l'avion en l'air et bien il a vu ...nous aussi, nous nous sommes marrés, lui moins...

                                             

Voici ci-dessus David l'homme aux 4 mains, dommage qu'il n'a pas les pouces qui vont avec.

  

      Sur cette image on peut voir David dépité admirant son oeuvre, nous derrière, nous lui remontons le moral en lui disant : "te fais pas de bile, tu vois les morceaux ont l'air intacts mais il ne volera plus" "comment ça il ne volera plus " qu'il répond !  "tu vas voir !"

                          

 

     Il ne manque pas de resources David mais ils ne faut pas se fier aux apparences,  l'expérience n'a pas été concluante,  en revanche le phographe lui, a été génial car avec un téléphone ce n'était pas facile. Merci Joël pour ces deux dernières photos.

 

         

              

                     

                             

    A SUIVRE....
                                         

 

                                                  

           

                                                                            

                                                                   

Association Valenciennoise d' Aéromodélisme
Seagull team